Epilation -Beauté - Bien-être... Apprivoisez votre beauté !

0041 (0)79 204 38 35 patricia@artistic-institut.ch

Comment vaincre les fringales

 

Les fringales : pourquoi ?  

J’ai fait récemment  une découverte sensationnelle ! J’étais une accro du grignotage entre les repas… jusqu’à ce que …

Oui, jusqu’à ce que je découvre la vraie raison de ces furieuses envies de manger quelque chose, même en l’absence de faim. Parce qu’en fait, la fringale peut intervenir directement après un repas, avant le coucher, lors d’un stress émotionnel ou à tout autre moment de la journée…. Quelqu’un d’autre connaît-il ça ?

Aujourd’hui, avant le  comment vaincre les fringales, je propose de voir ensemble le pourquoi de ces pulsions à manger sans réelle faim. Il y a, bien sûr, de nombreuses explications qui ont été avancées, que je ne vais pas  énumérer  ici, car il se peut bien que vous les connaissiez mieux que moi.

Je vais plutôt vous décrire un phénomène que j’ai pu observer. Je vous invite d’ailleurs à laisser un commentaire et  partager votre propre expérience à ce sujet. 

La déshydratation : un phénomène négligé

 

Quand nos cellules manquent d’eau, le cerveau envoie un message :

« Help ! de l’eau pour mes cellules ! » 

Et là, curieusement, un certain pourcentage des gens

 mangent au lieu de boire lorsqu’ils recoivent ce message !

Que se passe-t-il alors ? Le cerveau envoie un nouveau message :

« S.O.S ! de l’eau ! »

Une erreur d’interprétation !

Maintenant, fermez les yeux et rappelez-vous : quelle sensation physique ressent-on au moment de la fringale ?  Une sensation dans la bouche, une envie d’avoir quelque chose dans la bouche, n’est-ce pas ?…

Alors pourquoi manger au lieu de boire  ?  J’imagine qu’il s’agit  d’une erreur d’interprétation à la base, qui s’est ensuite ancrée telle un réflexe (j’en reparlerai dans un autre article).

 

Pourquoi manger au lieu de boire de l’eau ?

« Le chemin d’accès »  normal de l’information devrait ressembler à ceci :

Help ! de l’eau pour mes cellules > Message du cerveau  > sensation dans la bouche > je bois de l’eau

Pourtant chez de nombreuses personnes, ce  « chemin d’accès »  est faussé et se traduit par :

Help ! de l’eau > Message du cerveau > Sensation dans la bouche > Souvenir d’un plaisir associé à une sensation gustative > désir de reproduire cette sensation de plaisir > je mange

 

Et si on ne boit toujours pas d’eau ?

Puisque le besoin fondamental n’a pas été comblé…  voici ce qui se passe très peu de temps après la première fringale :

Help ! de l’eau > Message du cerveau > Sensation dans la bouche > Souvenir d’un plaisir associé à une sensation gustative > désir de reproduire cette sensation de plaisir > je mange    ≡≡>> Help ! Help ! de l’eau > Message du cerveau > Sensation dans la bouche > Souvenir d’un plaisir associé à une sensation gustative > désir de reproduire cette sensation de plaisir > je mange de nouveau

Conclusion

 Boire de l’eau peut diminuer les fringales !

  • Différencier les deux sensations, celle de la soif et celle de la faim véritable, ce qui est très facile : la faim se manifeste dans le ventre et celle de la soif dans la bouche !!
  • Boire de l’eau régulièrement tout au long de la journée.
  • Boire un verre d’eau et attendre 5-10 minutes avant de décider de craquer ou non pour la fringale…
  • Ré-éduquer le cerveau : soif => eau  et   faim => nourriture

 

 

 

 

Author Info

Patricia